La note de lecture de Clémence

102Epîtres interdites de Jean-Baptiste Engler

L’auteur nous propose un recueil de quatre nouvelles, dont les histoires ne sont pas liées entre elles, mais qui pourtant se font écho d’une certaine façon dans leur schéma narratif. La plume est très littéraire, la langue y est belle et soignée tout en restant abordable. Jean-Baptiste Engler nous offre plusieurs voyages, dont la durée ne l’empêche pas de nous transporter à l’autre bout du monde, ni même à travers les époques et l’Histoire, et une fois le contexte de chaque nouvelle posé, ne croyez pas être totalement arrivé à destination.

La collection de « Sur-Fiction » dans laquelle se place le recueil permet aux amateurs d’imaginaire de retrouver ce petit quelque chose proche du fantastique, un élément qui sort de l’ordinaire et donne le caractère particulier à chaque texte. Mais pour ceux qui ne seraient pas amateur du genre, le dépaysement ne les empêchera pas d’apprécier. A travers chaque nouvelle l’auteur trouve une façon de s’adresser au lecteur, nous permettant d’entrer immédiatement dans les histoires et nous accrochant au récit de chaque protagoniste. Je vous recommande de commencer par la deuxième nouvelle.

Vibration Editions - 20€

Clémence - Librairie Ehrengarth