La note de lecture de Dominique

110"L’énigme de la chambre 622" - Joël Dicker

Joël Dicker se met lui-même en scène dans ce nouveau roman construit de façon très subtil qui embarque le lecteur sur 2 périodes distantes de 15 ans et dans des histoires à tiroirs multiples pour brouiller toutes les pistes.

Joël Dicker avait beaucoup d’affection pour son éditeur Bernard De Fallois qui vient de décéder.

Afin d’écrire au calme un nouveau roman dans lequel il pourrait rendre hommage à cet illustre personnage de l’édition, Joël décide de se mettre au vert au Palace de Verbier dans les Alpes.

Il obtient la chambre 623 qui est voisine de la chambre 621bis, et il constate qu’il n’y a pas de chambre 622, pourquoi ?

Aidée par une voisine d’étage Scarlett il découvrira qu’un drame s’est produit dans la chambre 622. Afin d’en atténuer l’impact négatif, la direction du Palace a décidé de changer son numéro et invite le personnel à répondre par une histoire d’erreur de plaque aux questions que pourraient poser les clients.

En fait il y a eu un meurtre lors du « Grand Week End » 2018 de la Banque Privée Ebezner. Cet évènement annuel rassemble chaque année tout le personnel de la banque ainsi que les actionnaires qui prononcent un discours avant l’ouverture du grand bal.

Cette année il s’agissait d’annoncer la nomination du nouveau président à la tête du conseil d’administration. Macaire Ebezner, soupçonné un temps par la police, est aujourd’hui ce président malgré de nombreuses péripéties, des intrigues de palais, des intrigues amoureuses mais aussi des histoires d’espionnage et de chantage…

«  L’énigme de la chambre 622 » un roman entre polar et histoire d’amour, entre coulisses bancaires et espionnage, entre réalité et faux semblants, qui perd le lecteur dans d’incroyables intrigues et le récupère par un nouveau rebondissement, un suspense maintenu jusqu’à la dernière ligne, un livre que l’on ne lâche pas.

Éditions de Fallois - 23€

Dominique -  Librairie Ehrengarth